L’emploi du vinaigre de cidre pour les poules et les volailles dans l’eau de boisson s’avère efficace pour prévenir certaines maladies et dans la désinfection du poulailler.

vinaigre de cidre pour les poules
Malgré les éternels « naturoseptiques » c’est une solution pratique et facile d’utilisation.
Mais attention, si son emploi dans de bonnes conditions et à des doses très raisonnables est sans effets secondaires, employé sans discernement, il sera dommageable pour vos volailles.

Quel vinaigre de cidre employer ?

Il devra impérativement être bio.
Les pommes seront issues de vergers biologiques et le vinaigre ne sera pas pasteurisé. (Lisez bien les étiquettes.)
En effet les vinaigres de cidre vendus couramment dans le commerce sont pasteurisés ce qui détruit partiellement certaines de leurs propriétés. (Enzymes)

Bienfait du vinaigre de cidre sur les poules et les volailles :

Tout d’abord au poulailler si l’on n’a pas d’huiles essentielles, il pourra servir de désinfectant lors du nettoyage.
Il est riche en oligoéléments qui renforcent la défense immunitaire.
Il aide à prévenir les infections du système digestif et au poulailler bio prévenir c’est guérir.

À quelle dose et quand utiliser le vinaigre de cidre dans l’eau des abreuvoirs :

Un effet secondaire qu’il faut prendre en compte :
L’acide qu’il contient peut perturber la retenue du calcium dont les poules en pleine production d’œufs ont besoin.
L’utilisation générale :
l’administration du vinaigre de cidre doit se faire 1 à 2 fois par semaine à raison d’une cuillère à soupe pour un litre d’eau ou mieux une petite cure (2 jours) en début de chaque mois au sortir de l’hiver.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :