La meilleure litière pour les poules

Une bonne litière est indispensable à l’intérieur du poulailler. Elle sera un bon isolant en hiver et maintiendra les poules au sec.

La paille sèche est sans conteste la meilleure des litières

La paille sèche est sans conteste la meilleure des litières

Mettre de la paille ou du foin ?

Une paille de bonne qualité sur une épaisseur de 10 cm.
Assez fine, s’il y a des poussins.
La paille devra absolument être parfaitement sèche et aérée. Éparpillez-la bien.
Attention, vérifiez bien qu’elle ne soit pas moisie.

Le foin est souvent plus poussiéreux.
Il s’humidifie et moisit plus rapidement.
Évitez de mettre dans votre poulailler des tontes de gazon ou d’herbes coupées mal séchées.
Il ne faut surtout pas mettre d’herbes sèches du jardin (tontes même bien sèches), car il y risque de propagation de maladies si vous avez des chiens et des chats.

La litière doit être régulièrement remplacée :

En hiver les poules souilleront plus la litière, il faudra la changer plus rapidement.
La litière humide, souillée et moisie augmente les risques de pathologies respiratoires.

Le fumier de poule obtenu après compostage sera très utile au jardin bio.

Au poulailler bio pour la litière, on évitera d’employer des copeaux de bois ou de la sciure provenant souvent de bois traités.

copeau de bois pour litière de poulailler
Le fumier obtenu sera de moins bonne qualité.

Le pellet de paille :

Nouveau, il est pour l’instant réservé au grand élevage.

« Le pellet résulte d’une granulation mécanique de la paille par pressage à froid et compression dans une filière. Celle-ci provoque une montée à 95 °C (effet antibactérien) et rend chaque particule de paille absorbante (jusqu’à 3 fois et demie le poids du pellet). Le bouchon d’environ 6 mm de diamètre est concassé afin de donner une sensation de souplesse ». Fabricant : société First-Pellets

Source : aviculture.reussir

Les avantages : stockage et mise en place facile. Possibilité de rajouter des huiles essentielles.

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines.

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

Surveillez la prolifération possible des parasites.  Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

À la petite ferme bio :

Veillez à ce que vos animaux aient toujours de l'eau fraiche et propre à disposition.

À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

 

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Profitez de l'automne après les récoltes pour lâcher vos poules dans le potager ou le verger, elles débarrasseront le sol de nombreux parasites.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

Votre calendrier lunaire

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

4 Commentaires

  1. Stéphanie

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre site très bien fait.
    J’avais une petite question concernant la litière pour poussin certaines personnes utilisent des serviettes éponge changées tous les jours puis lavées et réutilisées.
    Qu’en pensez vous ? Cela ne serait pas une alternative économique et écologique ?
    Merci de votre réponse.

    Réponse
    • poulaillerbio

      Rien de plus écologique que la brisure de paille.

      Réponse
  2. Marc

    Bonjour , je vais bientôt mettre un place un poulailler bio chez moi , pour les pondoirs je voulais mettre de la paille ou du copeaux de chanvre lequel est plus naturelle ? Et pour le tiroir à déjection et la volière extérieur je voulais mettre du sable ? De mer je suis en Bretagne ? Ou bien du sable de rivière qu’il vende dans les magasins de bricolage mais le sable de rivière est il traité ? Je ne pense pas mais j’aimerai bien savoir merci de votre réponse

    Réponse
    • poulaillerbio

      La meilleure solution pour la litière c’est la paille. Si votre poulailler est un poulailler acheté dans le commerce spécialisé, nul besoin de mettre quoi que ce soit, car il est fait en matière facilement lavable. Nettoyez-le régulièrement. Si c’est un poulailler bricolé par vous même en bois, mettez de la paille brisée. La paille a le gros avantage d’absorber beaucoup d’humidité et de fournir, mélangée aux fientes, un excellent ajout au compost.

      Réponse

Un commentaire....une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :