carte identité de la caille

La caille

C’est l’élevage de la caille domestique, Colurnix japónica ou caille japonaise qui nous intéresse.
Cette caille est plus grosse que la caille commune.
Elle se développe plus rapidement et sa ponte est plus conséquente.
On la distingue par sa couleur un peu moins rousse et par l’absence de collerette chez le mâle.

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines  surtout si elles ne dispose que d'un petit parcours. Exemple de pâtée en complément.

Maintenez le clapier propre et veillez à ce qu'il soit protégé des averses orageuses.
C'est la bonne période pour rentrer de nouvelles poules, poulettes et canetons.
Mettez à disposition un bac à poussièreabrité d'un auvent des intempéries. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.
Attention ! Forte chaleur en ce printemps. Veillez à ce que vos volailles disposent d’eau fraîche en permanence et d’ombre. Une attention particulière est donnée aux jeunes volailles.

Surveillez la prolifération possible des parasitesPosez des pièges pour vous alerter de l’apparition des poux rouges. Intervenez dès le début de l’infestation.
Surveillez bien l’état sanitaire des pattes (parcours boueux) de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

Surveillez les couvaisons.

Par une belle journée, désinfectez le poulailler après un bon nettoyage.

Remettez le parcours en état. Ressemez la prairie.
À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Tout pour les cailles

Agenda du poulailler bio

Share This