carte identité de la caille

La caille

C’est l’élevage de la caille domestique, Colurnix japónica ou caille japonaise qui nous intéresse.
Cette caille est plus grosse que la caille commune.
Elle se développe plus rapidement et sa ponte est plus conséquente.
On la distingue par sa couleur un peu moins rousse et par l’absence de collerette chez le mâle.

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines.

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

En fin d'hiver les variations de température sont importantes ; pour prévenir les rhume ou coryza, administrez une cure de tisane de thym.

Surveillez la prolifération possible des parasites.  Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

À la petite ferme bio :

Après l’hiver passé à l’abri nettoyer les sabots de vos animaux.

Attention au risque de diarrhée avec la remise au pré et la consommation d’herbes nouvelles et chargées d’eau après un régime de foin sec l’hiver.

À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

 

 

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Tout pour les cailles

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Profitez de l'hiver pour lâcher vos poules dans le potager ou le verger, elles débarrasseront le sol de nombreux parasites.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

Votre calendrier lunaire

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

%d blogueurs aiment cette page :