La caille est en aviculture un oiseau à deux fins. On peut donc élever les cailles pour une production d’œufs frais.

Les œufs de caille, petits, mais délicieux :

Élevée en bonnes conditions, la caille, dès l’âge de 6 semaines, est une excellente pondeuse. Elle pourra pondre environ de 200 à 300 œufs par an !
Les œufs, blancs à blanchâtres tachés de brun, sont de petite taille. Selon les sujets sélectionnés et la qualité de l’élevage, ils auront un diamètre de 25 mm avec une longueur de 34 mm.
Il ne pèse que de 10 g à 13 g.

Les meilleures conditions pour la ponte des cailles :

Les élever pour leurs œufs demande à l’éleveur de cailles (coturniculteur) de respecter quelques règles :
Elles ont besoin d’une température ambiante de 15 °C au minimum même en hiver.
Les cailles demandent aussi de 13 heures à 15 heures de luminosité par jour.
L’éleveur devra distribuer régulièrement à ses cailles une alimentation équilibrée riche en protéines.
L’environnement de l’élevage devra être calme pour éviter tout stress.
En résumé calme, éclairage dès que les jours diminuent et chauffage en hiver.

Conservation des œufs de caille :

Les œufs de caille se conservent au réfrigérateur pendant trois à quatre semaines maximum après le jour de ponte.
Si vous avez oublié de ramasser un œuf de caille et savoir s’il est encore frais, comme pour les œufs de poule immergez-le dans un verre d’eau. S’il ne remonte pas à la surface, c’est que vous pouvez le consommer.
Les œufs de caille peuvent être conservés dans des bocaux avec du vinaigre aromatisé avec des herbes aromatiques et des épices.

Tout pour les cailles

Pin It on Pinterest

Share This