L’installation ou la construction d’un poulailler au jardin répond à des règles strictes selon votre lieu d’habitation, ville, campagne ou lotissement.

La réglementation à suivre avant d’élever des poules dans son jardin dépend du lieu :

Avant de concrétiser votre projet d’installation d’un poulailler pour élever quelques poules pour votre propre consommation d’œufs frais ou quelques poulets, contacter votre mairie particulièrement en zone urbaine pour savoir si un arrêté municipal existe sur ce sujet.
Attention, même en zone rurale, il sera plus difficile de construire un petit poulailler au cœur du village que dans les zones excentrées de celui-ci.
En zone pavillonnaire ou lotissement, la réglementation (cahier des charges) peut varier d’un lotissement à l’autre. Il serait dommage qu’à peine construit, vous soyez obligé de le démolir uniquement parce que vous n’avez pas observé une règle en vigueur.

Déclaration selon la taille de votre poulailler :

Les petits poulaillers mobiles très pratiques pour quelques poules ne demandent aucune déclaration.
La construction d’un poulailler de moins de 5 m2 ne demande pas déclaration préalable de travaux auprès de l’urbanisme.
Pour un poulailler d’une surface de plus de 5 m2 et jusqu’à 20 m2 vous devez remplir un formulaire CERFA de demande préalable de travaux. Il peut vous être demandé des documents complémentaires comme la situation de votre projet sur le plan de masse de votre propriété. En principe, le délai d’instruction est de 1 mois à partir de la date du dépôt de la déclaration préalable.
Ce qui est rare pour l’éleveur amateur au-delà de 20 m2, c’est un permis de construire qu’il faudra demander à la mairie de votre ville ou village. S’il habite une maison ancienne, il préférera l’aménagement de dépendances existantes.

Une fois la construction autorisée, combien de poules ?

Pour quelques poules vous n’êtes pas obligé de déclarer votre élevage, mais vous n’êtes pas autorisé à vendre les produits de votre élevage (œufs, poulets).
Dès que votre cheptel dépasse une cinquantaine de sujets là, vous basculez dans un élevage à but commercial. Vous êtes alors dans l’obligation de déclarer votre activité.

Tout pour les poules et poulets

Alimentation - élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour