Les poules sont des animaux rustiques. Toutefois l’hiver il faudra prendre des précautions pour protéger et améliorer leur confort face aux intempéries. Suivez ces quelques conseils pour que vos poules et poulets passent l’hiver sans encombre.

poule dans la neige en hiver

Protéger le poulailler et les poules du froid

La toiture de votre poulailler devra être parfaitement étanche.
Vérifiez qu’il est bien exposé si c’est un poulailler mobile
Ce que craignent les volailles par-dessus tout c’est les courants d’air qui transforment une moindre gelée en un froid polaire !
Vérifiez bien que les perchoirs soient bien abrités.

En cas de très grand froid, protégez l’habitat par une feuille de plastique à bulle. C’est surtout vrai pour les petits poulaillers vendus dans le commerce, c’est leur inconvénient.

 

Bien isoler le poulailler

 

comment protéger un petit poulailler l'hiver

Pour une meilleure compréhension, le polystyrène est apparent. Il faut le dissimuler avec des planchettes, car les poules auront tôt fait de le picorer. Un comble au poulailler bio !

Cette isolation n’est à faire qu’en cas de très grands froids. Vos poules affronteront des gelées normales sans problème.

Pas de chauffage au poulailler

S’il neige et que le toit du poulailler est solide et surtout étanche, ne dégagez pas la neige, elle sert en fait d’isolant. Dès le redoux et le retour du soleil, dégagez-la.

poulailler sous la neige en hiver

Vous n’aurez aucun souci si vous avez pensé lors de la construction de votre poulailler de doubler le toit avec des plaques de isolantes.

Ne confinez pas vos poules dans un petit parcours boueux, mais profitez de ce que le jardin est au repos pour les lâcher dans celui-ci. Elles nettoieront la terre en les débarrassant de nombreux vers nuisibles.

Mettez une bonne couche de paille dans les nichoirs ou pondoirs.

Ramassez les œufs régulièrement surtout en cas de très grand froid.Le sol de l’intérieur du poulailler est souillé par la boue amenée par les poules, nettoyez-le régulièrement.

Les poules souvent confinées l’hiver à l’intérieur du poulailler pourront se débarrasser de leur parasites si vous avez fait un bac à poussière abrité. (jamais à l’intérieur de la cabane du poulailler)

Les poules et la neige :

Il n’y a aucun risque à lâcher les poules dans la neige. Laissez la porte du poulailler ouverte et c’est elles qui décideront si elles sortent ou pas.

Vous serrez surpris qu’après un court moment d’hésitation si la couche de neige n’est pas trop épaisse de les voir s’approprier le parcours enneigé !

Comme toujours, privilégiez les races locales si les chutes de neige sont abondantes dans votre région.

Alimentation des poules l’hiver

Remplacez l’eau tous les jours, jamais d’eau chaude, tiède tout au plus !
Donnez-leur une alimentation bien équilibrée faite de grains et de pâtées.
Rajoutez à leur pâtée un peu de poudre d’ortie.

Faciles à faire, n’oubliez pas les graines germées

Voir les compléments alimentaires
bannière poulailler bio

%d blogueurs aiment cette page :