Ramasser et conserver les œufs :

Pour déguster des œufs frais, il est indispensable de les ramasser régulièrement quand ils viennent d’être pondus. Un ramassage et une conservation qui suivent ces quelques règles vous permettront de profiter pleinement de leurs qualités gustatives et nutritionnelles.

Règles pour un bon ramassage des œufs de poules :

  • Ramassez les œufs tous les jours, pour éviter qu’ils se salissent ou qu’ils se fêlent.
  • Vérifiez dans le poulailler et sur le parcours, car il leur arrive parfois de pondre à même le sol surtout si elles sont jeunes ou les nids ne sont peut-être pas assez nombreux par rapport au nombre de poules.
  • Plus vous ramassez les œufs souvent, ils se salissent moins à la mauvaise saison quand les poules ont les pattes sales.
  • Un ramassage régulier deux fois par jour. Faites un premier ramassage vers midi et un autre le soir en fermant le poulailler. Cela évite que des œufs soient cassés lors des chamailleries entre poules le soir et qu’elles ne soient tentées de les manger, car il sera par la suite difficile de leur faire pour certaines perdre cette habitude.
  • Écartez les œufs fêlés, qui peuvent contenir des bactéries.

Conservation des œufs :

Conservez les œufs les mettant au réfrigérateur aussitôt après la ponte dans d’anciennes boites à œufs très propres, le bout le plus large en haut.


Installez vos boites d’œufs dans la partie la plus fraîche du réfrigérateur, vous pourrez ainsi les conserver plusieurs semaines.

Tout pour les poules et poulets

Alimentation élevage

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

Le concours des poulaillers « autoconstuits » 2020 est terminé. Vous avez été très nombreux à partager votre savoir-faire. Merci !
Découvrez toutes ces originales constructions. Vous pouvez toujours partager vos réalisations.

En 2021, un nouveau concours :

Les plus beaux coqs de la basse-cour bio.

Au poulailler bio on aime les coqs même quand ils chantent de bon matin !

Envoyez  les photos de votre ou vos coqs

 

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines particulièrement . Pour combattre le froid et l’humidité changer plus souvent la litière.

Maintenez le clapier propre et veillez à ce qu’il soit protégé des pluies de la neige et des périodes de fort gel.

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

Surveillez la prolifération possible des parasites.  Surveillez bien l’état sanitaire des pattes (parcours boueux) de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

À la petite ferme bio :

Veillez à ce que vos animaux aient toujours de l’eau à disposition même en hiver.

Nettoyez régulièrement les locaux pour que les animaux disposent d’une litière propre.

Pour ceux qui ont un âne, des chèvres, des moutons vérifiez qu’ils disposent d’une pierre à lécher.

Raclez la boue devant l’entrée des locaux.

Curez les sabots des ovins, équidés ou des caprins.

À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets les fiches de la basse-cour bio

Retrouvez toutes les fiches de la basse-cour biologique

bannière widgets sondage122

Un petit sondage sur la finalité de votre basse-cour

Polls

Dans quel but faites vous une basse-cour ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

bannière trucs et astuces poulailler

Des trucs et des astuces pour votre basse-cour.

Vous pouvez aussi déposer les votres.

Toujours prévenir un vétérinaire en cas de mortalité importante et inexpliquée.

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire

.

Protéger vos volailles des contact avec des oiseaux en migration.

En savoir plus sur l'état du risque.