Il n’est pas agréable de confiner les poules sur un petit parcours, laissez-les librement gambader dans votre jardin, mais feront-elles des dégâts ?

Quels dégâts causeront les poules en liberté dans votre jardin.

  • Dans le jardin d’agrément :

Là dans un grand jardin quelques poules ne causeront aucun dégât et respecteront vos massifs de plantes vivaces de type mixed-border et bien sûr vos massifs d’arbustes.
Elles passeront leur temps à picorer dans la pelouse, au pied des arbres et des arbustes qu’elles fumeront avec leurs fientes.
L’été, à l’ombre, bien sûr elles feront quelques trous aux pieds des haies (les fameux nids de poule) pour y prendre un bain de poussière et se débarrasser de leurs parasites. Notez qu’elles reviendront se vautrer dans le même trou, alors ne le rebouchez pas.
Attention, protégez vos semis de fleurs avec un grillage jusqu’à ce que les plantes prennent de l’ampleur. Faites de même pour la plantation des massifs d’été avec des fleurs annuelles jusqu’à ce que celles-ci soient parfaitement enracinées.

  • Au jardin potager :

En période de culture, il faut leur en interdire l’accès, car les poules sont des gourmets qui auront tôt fait de réduire à néant vos jeunes plantations ou semis.
Après les récoltes en automne, ce sera portes ouvertes ! En effet elles vous aideront à nettoyer votre potager et là aussi le fumeront avec leurs fientes.

  • Au verger :

Si votre verger est une partie bien définie de votre jardin, vous en ferez un excellent parcours pour vos pour qui sauront débusquer bon nombre de larves d’insectes nuisibles réfugiées dans le sol.