Faire un parcours pour les poules

 

Pourquoi faire un parcours pour les poules, riche et diversifié ? Parce que les poules ont besoin, en plus d’une alimentation végétale sous forme de grains, de protéines, qu’elles trouveront sous forme d’insectes, de vers de terre.

 

Pour fabriquer un œuf la poule aura besoin : de protéines pour fabriquer le blanc, d’eau, d’où la nécessité d’eau propre à volonté et pour la coquille, de calcium qu’elle trouvera en picorant le sol, et que vous pourrez augmenter en apportant des coquilles d’œufs pilés. (Voir œufs hardés)

Elles y trouveront aussi les petits graviers qui aident au broyage des graines dans le jabot.

parcours herbeux pour les volailles

A la campagne les volailles vaquent librement sur de grands parcours faits de prairies naturelles.

Quelle est la surface idéale d’un parcours pour les poules ?

Pour un petit cheptel de trois poules, comptez une surface de 30 m2.

Pour une rotation nécessaire du parcours pour le maintenir en bon état et riche, il faut doubler celle-ci.

Cela vous permettra d’en remettre une partie en culture lorsqu’elles sont sur l’autre à picorer.

Attention à ne pas faire votre parcours dans une cuvette de terrain, car par temps de pluie, il se transformerait vite en bourbier. Veillez donc au bon drainage.

Quelles herbes pour le parcours ?

L’idéal est un mélange de types engrais vert à pousse rapide.

Apportez du compost à peine mûr riche en vers avant la mise en culture.

Pour éviter que vos poules ne défoncent trop le terrain (hé oui ! les nids de poules !!) pour prendre leur bain de poussière. Mettez à leur disposition dans le poulailler un « bac à poussière ».

Comment semer l’herbe du parcours des poules et autres volailles :

Vous pouvez le semer à deux époques différentes :

Au printemps ou à l’automne. Cette dernière période à ma préférence, car l’herbe a une longue période pour s’installer et est donc plus résistante à l’arrachage.

Préparez votre terre dès le printemps par des labours successifs qui élimineront les mauvaises herbes. Attendez la repousse de l’herbe avant chaque passage. (c’est le faux semis)

Au croc à quatre ou cinq dents fines, il vous faudra épierrer le terrain tout en le nivelant (évitez l’emploi du râteau).

Une fois votre sol parfaitement nivelé, faites un passage de rouleau. Lorsque votre sol est préparé, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Le semis : 30 grammes de semence de graines de prairie au m2.

semis de graines d'herbe pour le parcours des poules

Pour un semis plus régulier, faites-le en deux étapes croisées, en ayant soin de ne pas disperser de graines  sur vos allées.

Semez par temps calme et sans crainte de pluie pendant le travail.

Attention à ne pas semer trop dru, vous risqueriez immanquablement de voir la fonte du semis s’installer. Une fois le semis terminé, passez en croisant, comme pour le semis, un léger coup de croc pour ne pas trop enfoncer les graines et enfin, passez le rouleau en le poussant devant vous.

Lorsque l’herbe du parcours aura atteint 7 cm effectuez ensuite un roulage.

N’arrosez pas trop votre herbe, car l’enracinement resterait en surface et votre parcours sera sensible à la sécheresse et vite détruit.

Plan d’un parcours pour les poules avec rotation :

 

plan d'un parcours pour poules avec rotation-3

Les détails de ce plan :

Le parcours est divisé en trois parties

La première partie reçoit le bâtiment, l’abreuvoir et les bacs à poussière et à grit. Cette partie est grillagée sur le dessus cela permet de confiner les volailles en cas de grippe aviaire ou pendant la période de migration importante des oiseaux.

Les deux autres parties sont des parcelles semées d’herbage. Cela permet de faire une rotation.

En bas du parcours est positionnée une aire de grattage avec l’installation de piège à insectes et vers.

Sur ce parcours vous pouvez élever avec grand confort huit poules et un coq. Ou deux poules, un coq et une dizaine de poulets.

1 _ Érable plane

2_ Bac pour bain de poussière

3 _ Abreuvoir et dallage sur le pourtour de l’habitat du poulailler.

4 _ Poulailler

5 _ Poussinière

6 _ Frêne

7 _ Noisetier

8 _ Abri pour forte pluies ou chaleur caniculaire d’été

9 _ 12 _ Haie fruitière et d’arbustes persistants

10 _ Sureau noir

Voir la clôture de l’enclos.

Voir les arbres à planter dans le parcours

bannière widgets l'été au poulailler En été c'est les fortes chaleurs qui sont le plus a craindre. Mettez à disposition un bac a poussière à l'ombre. L'eau fraiche doit être disponible en permanence. Par temps chaud, les poules pondent des œufs plus petits. Donnez leurs une alimentation riche en protéines. Surveillez la proliferation possible des parasites. Bien à l'ombre dans votre atelier faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier. En été les forts orages sont au menu Le parcours devient rapidement boueux (petit parcours). Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes. Changez la litière plus fréquemment, car elle se souille rapidement. Profitez de la saison estivale pour désinfecter le poulailler et les clapiers.

bannière widgets image du jour122 caneton

bannière simple poulailler

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Récoltez les orties et mettez-les à sécher pour faire de la poudre d’ortie.

Semez ou repiquez les choux fourragers.

Ne jetez pas les salades montées, mais donnez-les à vos volailles.

Récoltez les plantes aromatiques et médicinales pour vos préparations.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

%d blogueurs aiment cette page :