Pour tuer une volaille, poule, poulet ou canard, il faut agir rapidement et sans infliger des souffrances inutiles aux animaux. Voici une méthode ancestrale et simple.

J’ai réfléchi longuement avant d’écrire cet article, car je pense qu’il peut choquer certaines personnes qui n’élèvent des volailles que pour le plaisir.
Mais le plus courant c’est de faire une basse-cour pour avoir une ressource alimentaire de qualité à moindre coût.
Quelle que soit la finalité des élevages, les éleveurs doivent se respecter et respecter le mode de vie de chacun.
Tout au long de ces pages, vous avez pu remarquer que j’attache une grande importance au confort des animaux pendant leur élevage.
À l’heure du sacrifice, tout doit être fait pour que l’animal qui va constituer une partie de notre alimentation meure sans souffrances exagérées.

Comment tuer une volaille :

Je vais m’en tenir à la méthode qu’employaient mon père et ma mère et que j’ai moi-même employée.
La première des choses c’est de bloquer l’animal pour qu’il ne se débatte pas. Après avoir dans la journée repéré la volaille à sacrifier, elle est prélevée dans le poulailler le soir. C’est à ce moment-là qu’il est plus facile de les attraper. Elle est isolée jusqu’au lendemain.
Personnellement, j’employais de grosses bouteilles en plastique auxquelles j’enlevais le fond.
Je les accrochais ces bouteilles retournées à un piquet.
La volaille était glissée à l’intérieur, le cou sortant par le goulot.
Mon père lui avait confectionné des saignoirs en bois. En voici un modèle facile à faire.

saignoir de volailles en bois

J’ai toujours tué mes volailles à l’abri du regard des autres volailles du poulailler.
Vous n’aurez besoin que d’un seul outil pour tuer votre volaille : un couteau parfaitement aiguisé.
Aussitôt que votre volaille est installée dans le saignoir, tirez légèrement sur le cou et d’un geste vif trancher la gorge de la volaille. Et maintenez le cou tendu pour que la saignée se fasse rapidement.
Je me suis un peu promené sur la toile pour voir s’il y avait des méthodes encore plus « douces ».
J’y ai surtout vu des vidéos qui m’ont révolté.
Il existe des pinces à sacrifier. La pince est introduite par le bec et par une pression elle provoque un saignement avec une mort instantanée, car elle pénètre dans le cerveau. Cette méthode ne s’adresse qu’aux éleveurs expérimentés, car le geste doit être précis.
Si cet article choque les éleveurs d’oiseaux d’ornement, je le comprends. Mais dans cette époque difficile, conduire un élevage de volailles à des fins d’autosuffisance est bien souvent indispensable.

Remarque : il existe des assommoirs électriques pour volailles, mais le coût est beaucoup trop élevé pour un petit élevage.

Une astuce :
Dans le réceptacle qui reçoit le sang (assiette ou plat) versez un filet de vinaigre pour éviter que le sang se coagule rapidement.
Avec le sang récupéré, vous pourrez préparer la sanguette (certains la nomment sanquette). Voici comment la préparait mes parents :

Recette de la sanguette :

 

    • Dans une poêle, faites chauffer un peu de graisse d’oie ou de canard et faites-y revenir des échalotes et l’ail haché.
    • Vers la fin de cette préparation, ajoutez du persil finement ciselé.
    • Rajoutez le sang et mélangez pendant la cuisson après avoir saupoudré quelques pincées de piment d’Espelette.
    • Faites cuire des deux côtes comme pour une petite omelette.

C’est un régal !

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Poule langshan
Poule gasconne
Poule crève-cœur
Poule coucou-de-Rennes
Poule cochinchinoise
La poule de Caussade
La poule buff-rock
La poule Barbezieux
Entretien soins des poules
Poules naines
Poules pondeuses
Lavage des-poules ?
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l'oeuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
%d blogueurs aiment cette page :