Indispensable pour les bâtiments agricoles (poulailler, clapier), le lait de chaux se fabrique avec de la chaux vive que l’on éteint avec de l’eau. Voici comment procéder.

Important : précautions à prendre pour faire le lait de chaux vive :

chaux vive

  • Toujours faire votre préparation à l’extérieur.
  • Être habillé d’un vieux pantalon long et d’une vieille veste à manches longues.
  • Portez des lunettes de protection et des gants.
  • Tenir éloignés les enfants.

Recette du lait de chaux désinfectant avec de la chaux vive :

Préparation de la pienture à la chaux vive pour poulailler et clapier

Attention, il faut bien suivre l’ordre chronologique de mise en place des ingrédients. La chaux sur l’eau et non l’inverse !

  • 1 _ Dans un récipient en métal (pas de plastique) versez deux volumes d’eau et rajoutez  80 cl d’huile de lin à laquelle vous aurez rajouté au préalable 30 gouttes d’huile essentielle de cannelle et 30 gouttes d’huile essentielle tea tree que vous mélangez. La chaleur dégagée par la future réaction finira de mélanger parfaitement ces ingrédients.
  • 2_ Versez dessus 1 volume de chaux vive.
  • 3 _ En réaction au mélange de la chaux et de l’eau, il va se dégager une forte chaleur. Pour éviter les risques de projection couvrez le seau avec une planche (pas de plastique).
  • 4_ Laissez reposer votre préparation une nuit.
  • 5_ Le lendemain, vous avez obtenu une pâte de chaux éteinte. Rajoutez de l’eau et brassez jusqu’à obtenir la consistance désirée.

Le badigeonnage des locaux d’élevage : poulailler, clapier et autres cabanes :

badigeonnage au lait de chaux d'un clapier
Lorsque vous avez obtenu la consistance désirée, tamisez votre mélange à l’aide d’un tamis de maçon par exemple.
Le badigeonnage se fait en extérieur par une journée ou le ciel est couvert et jamais par franc soleil ou par grandes chaleurs. Il aura une bonne résistance à l’humidité.
Les locaux peuvent être badigeonnés à l’intérieur en insistant bien sur les anfractuosités et les jointures de planche. Il a une action bactéricide et insecticide.
Sur un support neuf, passez deux couches. Une première couche avec un lait de chaux un peu plus liquide après avoir légèrement humidifié le support.

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :