Reconnu comme une plante « santé » depuis des siècles, l’ail comme vermifuge bio a une action bénéfique sur les affections et vers des poules et les volailles.

gousses d'ail

Dans mon enfance, l’eau de mer (elle était certainement moins polluée !), l’huile de foie de morue et l’ail étaient des remèdes essentiels à la maison. (Ma mère s’est éteinte à un âge raisonnable de 101 ans !)

En plus de l’ail consommé dans la cuisine, au printemps nous prenions des infusions d’ail préventivement contre les vers.

L’allicine le principe actif de l’ail :

Vous avez certainement remarqué que lorsque vous entreposez des cordes de gousses d’ail dans la cuisine celles-ci sont presque inodores.

Par contre dès que vous pelez et écrasez l’ail, il devient particulièrement odorant. C’est une réaction complexe qui transforme l’alliine (source) en un produit sulfuré l’allicine.

Ce principe actif est très instable. Il est donc préférable d’employer de l’ail cru fraichement écrasé.

Vermifuge bio contre les vers des poules et autres volailles :

L’ail est efficace contre plusieurs types de vers :

– hétérakis

– ascaris

– capillaires

– ténias

Ces vers en parasitant le tube digestif des volailles provoquent un affaiblissement de l’animal et une perturbation de l’assimilation des nutriments.

Autres bienfaits de l’ail :

Il aurait aussi une action préventive contre les coccidies.

Il est aussi antibactérien.

Pour accentuer ce traitement vous pouvez pendant la cure rajouter un peu d’infusion de thym dans l’eau des abreuvoirs et donner du choux sous forme de verdure (riche en soufre)

Il est important de vermifuger les poules ou les volailles lors de la remise sur les parcours au printemps les premières semaines.

Comment distribuer l’ail aux poules et volailles de la basse-cour :

Contre les différents vers cités plus haut la meilleure méthode est d’utiliser de l’ail broyé 3 distributions par mois espacées de trois jours  par période de trois mois (saison). Une première période au printemps, une en été, une en automne et une en hiver.

Rajoutez l‘ail à la pâtée : une gousse d’ail écrasée par poule.

Cette distribution se fait en milieu de lune ascendante.

Il est possible aussi de faire des infusions d’ail qui sont rajoutées à la distribution d’eau (abreuvoir)

fleur et graines d'ail

Il est une autre source disponible : c’est les graines d’ail germées. Au potager, laissez quelques pieds d’ail monter à graines. Rajoutez une ration de graines d’ail germées dans les pâtées.

Une culture facile :

l’ail violet se plante en automne dans les régions au climat doux

l’ail blanc se plante également en automne

l’ail rose plantation en février/mars.

Séparez les gousses juste avant la plantation et ne conservez que les plus gros, sains et bien formés.

Choisissez une exposition ensoleillée. N’apportez pas de fumure sous forme de fumier. Optez pour une fumure de fond sans azote, riche en potasse. Si vous avez récupéré de la cendre de bois, n’hésitez pas à en apporter. Travaillez la terre sur une vingtaine de centimètres. Si votre sol est lourd, faites des planches surélevées.

Nivelez le sol avec un croc ou un râteau pour briser les mottes.

Tendez ensuite un cordeau pour tracer les rangs distants de 25 cm.

Enfoncez les caïeux avec le bout des doigts, à une distance de 10 cm les uns des autres et sur une profondeur de 3 cm.

Positionnez-les la pointe dirigée vers le haut.

Maintenez la culture propre jusqu’à la récolte. La récolte se fait quand les parties aériennes de la plante sont parfaitement jaunies.

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Poule langshan
Poule gasconne
Poule crève-cœur
Poule coucou-de-Rennes
Poule cochinchinoise
La poule de Caussade
La poule buff-rock
La poule Barbezieux
Entretien soins des poules
Poules naines
Poules pondeuses
Lavage des-poules ?
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l'oeuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
%d blogueurs aiment cette page :