Construire un clapier en bois

 

Le clapier en bois est plus facile à construire qu’un clapier en ciment, de plus il a une meilleure capacité d’isolation. Sa construction est facilement modulable selon les lapins que vous voulez élever.

Installer les clapiers :

Les cages à lapins peuvent être superposés par commodité.

Ils devront être placés contre un mur par exemple orienté est-sud-est. Placez-le assez loin de l’habitation à cause des odeurs.

Vous pourrez réaliser vos clapiers en bois d’excellente qualité et raboté. Les planches qui le composent devront bien jointer pour ne pas donner de prise aux dents des lapins.

Pour une femelle ayant des lapereaux il faudra compter un clapier faisant 1 m, 50 de large, de 0 m, 75 de profondeur et 0 m 80 de hauteur

Exemple de construction d’un clapier en bois pour lapin seul ( cage pour un mâle par exemple).

clapier

Pour une lapine avec ses petits par exemple le clapier fera le double de largeur.

Chaque case ou cage aura un double fond, celui du dessus étant fait d’une clayette en bois ou d’une forte grille inoxydable, celui du dessous sera fait d’une plaque de plastique lisse (on en trouve dans les magasins de bricolage). Cette dernière sera inclinée pour faciliter l’écoulement des urines et faciliter la désinfection.

En plus de ces installations, il faudra tenir à disposition une bâche pour isoler la façade en cas de très grand froid.

Le toit de chaque case fera un large auvent pour protéger l’intérieur des intempéries.

Les planches de toit seront recouvertes d’un matériau imperméable.

Clapier en bois sur pieds

clapier en bois sur pieds

Voir le plan de construction ci dessous :

 

Plan en 3d d’un clapier en bois avec gage sur caillebotis :

plan en 3d d'un clapier en bois

Vue en coupe de clapiers superposés

clapier vue en coupe

0 commentaires

Un commentaire....une question

La ponte reprend, donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines.

Surveillez la ponte des canes et la nidification

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie.

Surveillez les couvaisons naturelles ou sous incubateur.

Au printemps, le temps est humide et les variations de température importantes ; pour prévenir les rhume ou coryza, administrez une cure de tisane de thym.

Surveillez la prolifération possible des parasites.

Avec ce régime d’averses, le parcours devient rapidement boueux (petit parcours). Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes. Changez la litière plus fréquemment, car elle se souille rapidement.

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Profitez de l'hiver pour lâcher vos poules dans le potager ou le verger, elles débarrasseront le sol de nombreux parasites.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :