Élevage bio des lapins

 

L’élevage bio des lapins pose peu de problèmes pour l’amateur. Suivez ce guide détaillé sur l’élevage des lapins de chair ou de compagnie domestiques.

L’accouplement :

Le mâle dans une case du clapier qui lui est dédié recevra la visite de la femelle avant la tombée de la nuit ou tôt le matin. Celle-ci pourra y rester toute la nuit ou toute la journée.
Les femelles sont dites à ovulation spontanées. C’est le coït qui entraine la libération des ovules. Une lapine peut donc être saillie à longueur d’année.
Un mâle et cinq lapines pour un élevage de lapins amateur donnent une centaine de lapereaux

La gestation :

Elle dure environ vingt-neuf à trente jours. Au bout d’une quinzaine de jours, vous pourrez, par palpation, sentir si la lapine est pleine.

La confection du nid :

Veillez quelque temps avant la mise bas que la lapine dispose de matériaux secs pour faire le nid. (à partir du vingtième jour environ)

La mise bas :

jeunes lapereaux d'un jour au nid
Une des clés de la réussite de votre élevage de lapins : L’eau devra être mise en quantité suffisante. La lapine mettra bas de deux à douze lapereaux. Après quatre jours vous visiterez le nid pour voir l’état de la portée et éliminer les lapins mort-nés ou trop faibles s’il y a besoin.
En cas de cannibalisme ou de mise bas hors du nid il faudra vous séparer de cette lapine.

Ceci vous aidera aussi à mener votre élevage de lapins :

petit lapin d'élevage

Le concours des poulaillers « autoconstuits » 2020 est terminé. Vous avez été très nombreux à partager votre savoir-faire. Merci !
Découvrez toutes ces originales constructions. Vous pouvez toujours partager vos réalisations.

Voir vos réalisations

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines  surtout si elles ne dispose que d’un petit parcours.

Maintenez le clapier propre et veillez à ce qu’il soit protégé des violentes averses automnales.

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

Surveillez la prolifération possible des parasites.  Surveillez bien l’état sanitaire des pattes (parcours boueux en automne) de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

Préparez votre poulailler pour l’hiver (régions à climat hivernal rigoureux) et isolez-le.

À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets les fiches de la basse-cour bio

Retrouvez toutes les fiches de la basse-cour biologique

bannière widgets sondage122

Un petit sondage sur la finalité de votre basse-cour

Polls

Dans quel but faites vous une basse-cour ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

bannière trucs et astuces poulailler

Des trucs et des astuces pour votre basse-cour.

Vous pouvez aussi déposer les votres.

Toujours prévenir un vétérinaire en cas de mortalité importante et inexpliquée.

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire

.

Protéger vos volailles des contact avec des oiseaux en migration.

En savoir plus sur l'état du risque.

4 Commentaires

  1. miguel briollet

    cela fait 3 fois que je laisse la lapine avec le male plusieurs jours mais elle n’est jamais pleine

    Réponse
  2. philippe

    peut on donner a manger aux lapin des feuilles de freine ?

    Réponse
    • bour

      j’ai un élevage de lapins, et je répondrais que c’est principalement les branches de ces arbres que je leur donne. Ils mangent aussi de l’accacia, du noisetier.

      Réponse

Un commentaire....une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.