Construire un clapier en bois

 

Le clapier en bois est plus facile à construire qu’un clapier en ciment, de plus il a une meilleure capacité d’isolation. Sa construction est facilement modulable selon les lapins que vous voulez élever.

Installer les clapiers :

Les cages à lapins peuvent être superposés par commodité.

Ils devront être placés contre un mur par exemple orienté est-sud-est. Placez-le assez loin de l’habitation à cause des odeurs.

Vous pourrez réaliser vos clapiers en bois d’excellente qualité et raboté. Les planches qui le composent devront bien jointer pour ne pas donner de prise aux dents des lapins.

Pour une femelle ayant des lapereaux il faudra compter un clapier faisant 1 m, 50 de large, de 0 m, 75 de profondeur et 0 m 80 de hauteur

Exemple de construction d’un clapier en bois pour lapin seul ( cage pour un mâle par exemple).

clapier

Pour une lapine avec ses petits par exemple le clapier fera le double de largeur.

Chaque case ou cage aura un double fond, celui du dessus étant fait d’une clayette en bois ou d’une forte grille inoxydable, celui du dessous sera fait d’une plaque de plastique lisse (on en trouve dans les magasins de bricolage). Cette dernière sera inclinée pour faciliter l’écoulement des urines et faciliter la désinfection.

En plus de ces installations, il faudra tenir à disposition une bâche pour isoler la façade en cas de très grand froid.

Le toit de chaque case fera un large auvent pour protéger l’intérieur des intempéries.

Les planches de toit seront recouvertes d’un matériau imperméable.

Clapier en bois sur pieds

clapier en bois sur pieds

Voir le plan de construction ci dessous :

 

Plan en 3d d’un clapier en bois avec gage sur caillebotis :

plan en 3d d'un clapier en bois

Vue en coupe de clapiers superposés

clapier vue en coupe

Après les deux années passées avec le partage de poulaillers (construction) donnant de nombreuses idées au membre de la communauté, cette année partageons nos histoires de petits élevages. Nos échecs, nos réussites…


C’est l’hiver au poulailler ! Quelques précautions s’imposent pour que vos poules continuent de pondre et passent cette période sans encombre.
Donnez une nourriture riche et équilibrée. Faites germer des graines, c’est une bonne ressource pour toute la bassecour. Veillez à maitriser les sources de courants d’air froids, c’est vrai pour vos poules, mais aussi les chèvres, les moutons et le porc.
Le potager est libre de culture, laissez-y vos poules et canards y glaner de la nourriture.
Profitez de cette mauvaise saison pour faire de nouveaux poulaillers ou une cabane pour les oies ou une cabane pour les canards.

bannière widgets les fiches de la basse-cour bio

Retrouvez toutes les fiches de la basse-cour biologique

bannière widgets sondage122

Un petit sondage sur la finalité de votre basse-cour

Polls

Dans quel but faites vous une basse-cour ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Recevez notre lettre d'info

bannière trucs et astuces poulailler

Des trucs et des astuces pour votre basse-cour.

Vous pouvez aussi déposer les votres.

Toujours prévenir un vétérinaire en cas de mortalité importante et inexpliquée.

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire

.

Protéger vos volailles des contact avec des oiseaux en migration.

En savoir plus sur l'état du risque.

0 commentaires

Un commentaire....une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Agenda du poulailler bio

Pin It on Pinterest

Share This