Le dernier poulailler envoyé par Isabelle.

Partagez votre savoir-faire.

Je participe

séparateur

 

Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines particulièrement . Changer plus souvent la litière.

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

Surveillez la prolifération possible des parasites. Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

À la petite ferme bio :

Veillez à ce que vos animaux aient toujours de l’eau fraîche et propre à disposition.

Nettoyez régulièrement les locaux pour que les animaux disposent d’une litière propre.

Pour ceux qui ont un âne, des chèvres, des moutons vérifiez qu’ils disposent d’une pierre à lécher.

Raclez la boue devant l’entrée des locaux.

Curez les sabots des ovins, équidés ou des caprins.

À l’atelier :

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets les fiches de la basse-cour bio

Retrouvez toutes les fiches de la basse-cour biologique

bannière widgets sondage122

Un petit sondage sur la finalité de votre basse-cour :

bannière trucs et astuces poulailler

Des trucs et des astuces pour votre basse-cour.

Vous pouvez aussi déposer les votres.

Toujours prévenir un vétérinaire en cas de mortalité importante et inexpliquée.

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire

.