Les races de canards

 

 

Parmi les races de canards, il existe les races légères sélectionnées pour la ponte et les races lourdes moins bonnes ponceuses, mais très intéressantes pour la chair.

Quelles races de canards choisir :

Les races de canards présentent plusieurs avantages par rapport aux autres volailles, en particulier leur résistance aux maladies.
Les diverses races de canards sont généralement regroupées en 3 catégories:

les races à viande ou plusieurs fins, les races de canes pondeuses et pour les jardins, les races ornementales
Dans l’élevage familial, les races à viande sont représentées par le Barbarie, le Pékin, le Rouen et le canard de Challans. Dans les races à œufs, on trouve le Coureur indien et le Khaki Campbell.
La race de canard mulard, dit « canard gras », est un hybride stérile issu du croisement de deux espèces de deux races de canards domestiques. Il est utilisé principalement pour la fabrication de foie gras dans le sud-ouest de la France. On utilise pour le croisement le barbarie et un canard de Rouen par exemple.

Canard coureur indien:

canard coureur indien

Les canes de cette race ont de grandes performances et produisent en moyenne 200 œufs par an.
Port vertical, son corps est mince et allongé, avec un long cou. Des petites ailes qui ne lui permettent pas de voler.
Les œufs pondus font 65 gr et sont blancs en général.
Le rendu en viande est bon. Viande de bonne qualité.

Canard de Barbarie :

canard de barbarie-d'inde

Le canard de Barbarie est plus gros que la femelle et cette race se reconnaît à la peau rouge qu’il porte sur la tête.
Le canard de Barbarie adulte est calme et n’émet qu’un sifflement s’il se sent agressé.
La ponte est mauvaise, mais la cane est une bonne couveuse.
C’est surtout une espèce élevée pour sa chair. Poids de 4 à 5 kg, chair excellente.

Canard de Challans :

canard de challans

Cette race de canard est élevée exclusivement pour sa chair. C’est certainement la meilleure des chairs. Élevés pendant plus de 2 mois en pleine nature, les canards sont nourris exclusivement à base de végétaux, minéraux et vitamines, sans aucune adjonction de graisses et de farines animales.

canard de Rouen :

canard de rouen

Le canard de Rouen clair est une race issue de l’amélioration du canard Colvert.
La cane pond des œufs à coquille verdâtre très clair. Ils pèsent au minimum 80 g.
C’est une bonne pondeuse.
Le Rouen clair est apprécié pour sa chair savoureuse. C’est un de bon canard de rapport.
Il pèse jusqu’à 3,5 kg.

Canard Cayuga :

canard Cayuga

C’est un canard assez gros (canard : 3 kg cane : 2,5 kg), tempérament calme, au plumage au beau noir profond à riches reflets verts et violacés.
Les canes pondent des œufs de 65 g ; la coquille a une couleur variable de blanc à verdâtre.
Le rendu en viande est bon. Viande de bonne qualité.

Canard Orpington :

canard orpington

C’est un canard de 3 kg. La cane pèse elle 2,5 kg. La cane pond des œufs de 65 g à la coquille allant du blanc pur au vert, et au coloris fauve presque uniforme.
C’est une très bonne race de canard, car elle allie un bon rendu de viande et une bonne ponte

Canard Pékin :

canard pékin

Canards à rendement élevé en chair.
La cane pond des œufs 70 grammes à coquille blanche à jaunâtre.
C’est un canard assez lourd : 3,5 kg ; la cane elle ne dépassera pas 3 kg.
Son plumage est blanc pur

Canard Campbell :

canard   Campbell

La cane est une très bonne pondeuse. Les œufs pèsent env. 85 g, la coquille est de couleur blanche à verdâtre, en moyenne 250 à 260 œufs par an et par cane, avec
Ce n’est pas une grosse race : le canard pèse 2,5 kg et la cane 2 kg.
c’est une très bonne variété mixte

Canard huppé :

canard huppé
Ce canard est une curiosité avec une huppe ronde formée par des plumes fines compactes rassemblées en chignon.
C’est un canard de taille moyenne qui pèse environ 2,5 kg pour le canard et 2 kg pour la cane.

 

Canard Duclair

1- canard Duclair

C’est un beau canard d’origine normande. Le bec est de couleur vert foncé. Il a la tête et l’arrière du cou de couleur vert bronzé luisant. Ce qui le caractérise surtout c’est ce large plastron blanc qui se détache d’un plumage brun sur le dessus, et noir sur le dessous. Ce qui fait surnommer ce canard l’avocat. Le plumage de la cane est gris et brun.
Adulte, il atteint 3kg à 3.5 kg et la cane 2.5kg à 3 kg
La cane est une bonne pondeuse.

 

Canard à bec courbé :

1- canard à bec recourbé-Hollandais du nord

Ce canard était surtout élevé des Pays-Bas.
Le plumage est commun mais c’est surtout le bec long et très recourbé qui le caractérise.
Sa chair est excellente. La cane est une bonne pondeuse qui fera une centaine d’œufs verdâtre de 60 g par an.

 

Autres races

Canard de Streicher
Canard de Saxe
Canard de Forest

Canards d’ornement

Mandarin

bannière printemps au poulailler

Au printemps l’éleveur amateur doit aider les volailles à subir de grandes amplitudes de températures entre la nuit et le jour et l’humidité souvent excessive. Donnez à vos poules une alimentation riche et équilibrée. N’hésitez pas à faire des apports de compléments. Le parcours est souvent boueux (veillez au bon drainage), offrez-leur en guise de verdure des graines germées et des légumes du potager comme le chou. Remplacez souvent les litières. Les prédateurs comme les fouines, les renards qui doivent nourrir leur progéniture sont en quête de nourriture. Vérifiez bien que les locaux leur soient inaccessibles en installant une clôture électrique par exemple.

bannière widgets image du jour122

ancienne-image-fermiere

Profitez de belles journées printanières pour faire de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier. A voir aussi : comment faire une couveuse artificielle

bannière simple poulailler

Agenda du poulailler bio

bannière widgets la une

vieux clapier

En mai les jours rallongent franchement. Températures irrégulières, pluies et humidité accrue la nuit seront au programme. Le parcours devient boueux (petit parcours). Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes. Changez la litière plus fréquemment, car elle se souille rapidement. Vous pouvez encore planter des arbustes ou des arbres dans le parcours (conteneur). Avec la montée des températures, les insectes parasites prolifèrent. Tenez à disposition de vos protégées un bac à poussière à l’abri des pluies. Surveillez les nichées de canards de barbarie ou de mandarin. Contrôlez le bon état des nids pour vos lapines.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

%d blogueurs aiment cette page :