Élevage bio des dindes et dindons :

 
 

L’élevage bio des dindes et dindons, oiseaux semi-sauvages, est simple à mettre en œuvre en tenant compte des nouvelles méthodes adaptées à l’élevage naturel amateur.
 

L’enclos :

Il faudra leur réserver un grand terrain. Comptez 120 m2 pour un dindon et six à huit dindes. La hauteur de l’enclos devra faire 2 m de hauteur en solide grillage.
Le dindon est un animal bruyant, n’installez pas leur enclos trop près de votre habitation.
Les dindons n’aiment pas l’humidité.
Ne placez pas des poulets avec les dindons, car leur cæcum contient des vers qui risquent de rendre vos dindons malades.

La cabane d’élevage des dindes :

Cabane pour dindes et dindons

La cabane des dindes et dindons peut être sommaire, mais elle doit être parfaitement hermétique pour la nuit.

Elle sera très rustique et fera 2 m de hauteur. Une porte la maintiendra close la nuit pour éviter les intrusions.
Des perchoirs seront installés de 1 m à 1 m70 du sol, ils seront faits dans es rondins de 6 cm de diamètre.
Une mangeoire sera posée et l’abreuvoir est indispensable, car les dindons boivent beaucoup.
Laisser dans la cabane un peu de paille pour les nids.

Voir une autre cabane pour les dindons

La reproduction  des dindons et des dindes:

oeufs de dinde
La dinde pond à partir d’un an et le dindon est apte à se reproduire à partir de dix-huit mois. Les dindes restent bonnes pondeuses pendant trois ans.
Après la parade l’accouplement a lieu au début du printemps.

Il faut 4 à 5 femelles pour 1 mâle.

La ponte des dindes et couvaison :

La ponte se produit généralement de mars à juin avec un maximum quand le jour est égal à la nuit.
Vous stimulerez la ponte des dindes en donnant une alimentation riche en protéines.
La dinde pond une vingtaine d’œufs (bien souvent pas dans le pondoir qui lui était destiné !)
La dinde est une excellente couveuse, il est possible de la couver elle-même. La période d’incubation dure 28 jours.
Mais le plus sûr c’est de les faire couver par une bonne poule dans une poussinière.
Pour cela vous ramasserez régulièrement les œufs en en gardant toujours un dans le nid.
Marquez l’œuf pour le prélever le lendemain et remplacez-le par un nouvel œuf.
La dinde pond en général un jour sur deux.

La couvaison artificielle des œufs de dinde :

La couveuse artificielle pour les œufs de dinde doit être réglée du premier au vingt-quatrième jour à une température comprise entre 37,5 °C et 38 °C avec un degré hygrométrique de 60-65 %.
Du vingt-cinquième à l’éclosion, le réglage se fait pour obtenir une température de 37,5 °C avec une hygrométrie de 70-75 %.
Le taux de réussite en bonnes conditions peut avoisiner les 90 %.

Alimentation bio des dindes et dindons :

Pour les adultes mettez leur à dispositions des graines et de la verdure .
graines bio de maïs pour nourrir les dindes

Pour l’engraissement des dindes :

25% de son
30% de farine d’avoine
25% de farine de maïs
15% de cœur de bœuf bouilli
Coquilles d’huitres pilées.
Huile de foie de morue (cessez l’huile de foie de morue trois semaines avant l’abattage)
De l’ortie hachée

2 Commentaires

  1. dupuy monique

    combien de temps après le cochage une dinde commence à pondre

    Réponse
    • poulailler-bio

      Qu’appelez-vous « cochage » ?

      Réponse

Un commentaire....une question

bannière widgets l'automne au poulailler
L’automne arrive avec ses grandes amplitudes de températures entre la nuit et le jour. Les poules refont leur garde-robe ! c’est la mue. Pour qu’elles retrouvent un beau plumage après ce cap difficile, donnez-leur une alimentation équilibrée riche en protéines. Finissez l’engraissement des poulets.
. Mettez à disposition un bac a poussière à l'abri de la pluie.
Au potager et au verger, c’est la pleine saison des récoltes faites en profiter vos volailles en leur distribuant les fruits ou légumes abimés.
Surveillez la proliferation possible des parasites.

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.
En automne pluies et vent sont au menu Le parcours devient rapidement boueux (petit parcours). Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes. Changez la litière plus fréquemment, car elle se souille rapidement.
Si vous ne l'avez pas encore fait, désinfectez le poulailler car la mauvaise saison arrivant les volailles y seront de plus en plus confinées.

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Tout pour les dindes et dindons

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Récoltez les orties et mettez-les à sécher pour faire de la poudre d’ortie.

Semez ou repiquez les choux fourragers.

Ne jetez pas les salades montées, mais donnez-les à vos volailles.

Récoltez les plantes aromatiques et médicinales pour vos préparations.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :