Chez les poules pondeuses la diarrhée est courante, il faut être vigilant et la soigner rapidement dès qu’on en connait la cause. Prévention et traitement bio peuvent en venir à bout.

 

Une cause de diarrhée chez les poules rarement prise en compte c’est le stress. Veillez par exemple que vos poules ne soient pas dérangées en permanence par le chien de la maison.

Reconnaitre les fientes d’une poule pondeuse atteinte de diarrhée

 

Fiente de poule

Fiente de poule en bonne santé.

Si les fientes de la poule sont simplement liquides ou très molles, c’est certainement dû aux conditions climatiques ou à l’alimentation.

Il faut tout de même bien les observer et voir si elles ne sont pas sanguinolentes, auquel cas ce serait un cas de coccidiose.

Si vous constatez des fientes liquides, repérez la poule atteinte et mettez-la en quarantaine pour vous assurer de l’évolution de la maladie.

Fiente de poule atteinte de diarrhée

Texture de fiente de poule certainement atteinte de diarrhée qui doit vous alerter

Cette maladie (une simple diarrhée) est occasionnée par une nourriture trop humide. Si vous donnez des pâtées aux poules, celles-ci devront être simplement « frisées », c’est-à-dire juste humectées.

Lorsque vous récoltez la verdure pour la distribuer, attendez qu’il n’y ait plus de rosée.

Une saison très pluvieuse peut être un facteur aggravant sur les petits parcours.

Soigner une simple diarrhée des poules :

Une fois votre poule en quarantaine, nourrissez-la d’aliments secs.

Donnez-lui des pâtées de son presque sèches simplement humectées avec une infusion de camomille et de thym.

Attention, si la présence de sang apparait dans les fientes, il peut s’agir alors d’une maladie plus grave et contagieuse. Il faut alors sacrifier la volaille pour éviter tout risque de contamination.

Désinfecter parfaitement le local où votre poule a séjourné.

Coccidiose des poules

C’est une maladie parasitaire due à la présence d’un parasite dans la paroi de l’intestin et qui entraîne de la diarrhée et mauvais état général.

Symptômes :

Diarrhée souvent hémorragique, amaigrissement, manque d’appétit.

La transmission se fait par l’intermédiaire des déjections. Le sol du parcours est alors infesté. Les coccidies très résistantes peuvent rester présentes dans le sol. Les poules peuvent alors être contaminées en picorant.

Traitement bio de la coccidiose des poules :

Tout faire par une bonne prévention que vos animaux ne soient pas atteint :

Changement régulier de la litière.

Renouvellement du parcours lorsque cela est possible.

L’eau doit être changée régulièrement dans des abreuvoirs qui ne doivent jamais être au contact du sol. (Posez les abreuvoirs sur un support)

Toute nouvelle poule doit passer par une phase de quarantaine avant de regagner le poulailler.

Les traitements indiqués pour les diarrhées bénignes n’en viendront jamais à bout, mais en prévention prépareront un milieu dans le système digestif peu favorable au développement des coccidies.

Les produits à base de lait contre pour prévenir la diarrhée des poules :

Une fois par semaine, ajoutez aux pâtées des sous-produits laitiers fermentés. (petit lait des faisselles, eau contenue dans les yaourts) l’acide lactique limite le développement des coccidies.

 

%d blogueurs aiment cette page :