La pintade, querelleuse, est encore un oiseau sauvage qui demande de l’espace sur un libre parcours selon la méthode d’élevage.

Un grand parcours en rotation pour les pintades :

S’il est possible d’élever quelques pintades au sein de la bassecour avec d’autres volailles, dès que l’on veut en élever en plus grand nombre, il leur faut un parcours dédié.
La surface minimum pour une dizaine de pintades est de 700 à 1000 m 2 selon les possibilités. En dessous de 100 m2 par pintade, les bagarres entre pintades sont fréquentes et conduisent au picage.
Il est intéressant de planter quelques arbustes sur le parcours.
Le parcours est divisé en deux pour permettre une rotation. L’herbe repousse et le sol se recharge en insectes et larves.

Clôture du parcours pour les pintades :

La pintade vole facilement.
La clôture peut être légère, mais devra faire une hauteur de 1 min 50 s à 2 m.
S’il n’est pas mis de filet de volière sur le dessus, il est souhaitable alors de rogner les rémiges.

Tout pour les pintades

Pin It on Pinterest

Share This