Avec cette recette rillons à l’ancienne que de la viande (poitrine) de porc bio pas d’artifices pour les déguster froids ou chauds.

Réalisation :

  • Préparations : 20 minutes + 24 heures
  • Cuisson : 2 heures

Ingrédients :

  • 1 kg de poitrine maigre de porc frais
  • 300 g de saindoux
  • 30 g de gros sel
  • Poivre
  • Quatre-épices
  • Noix muscade

Les étapes pour cuisiner votre recette de rillons de porc bio :

  • Le premier jour
      1. Entrelardez la viande avec sa propre couenne, puis découpez-la en carrés de 5 centimètres ou hachez-la grossièrement.
      2. Assaisonnez avec le sel, le poivre, une pincée de quatre-épices et une pincée de noix muscade.
      3. Laissez en attente.
  • Le deuxième jour
      1. Dans une sauteuse, faites chauffer le saindoux, mettez-y les rillons et laissez cuire tout doucement jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
      2. Égouttez-les et ils peuvent être servis aussitôt très chauds. Les rillons sont délicieux aussi froids.

Pour les conserver :
Mettez les rillons dans des pots en grès, recouvrez-les avec du saindoux fondu, laissez refroidir, puis couvrez.

Faites profitez les lecteurs de « poulailler bio » de vos talents culinaires.

Recettes de cuisine

Envois de recettes de cuisine
  • Déposer les fichiers ici ou
    Types de fichiers acceptés : jpg, png, bitmap, Taille max. des fichiers : 40 MB.

     

    Le concours des poulaillers « autoconstuits » est terminé. Vous avez été très nombreux à partager votre savoir-faire. Merci !
    Découvrez toutes ces originales constructions. Vous pouvez toujours partager vos réalisations.

    Voir vos réalisations

     

     

    Enfin, pour certains, la pluie tant attendue et des températures plus fraîches.

    Donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines  surtout si elles ne dispose que d’un petit parcours. Exemple de pâtée en complément.

    Maintenez le clapier propre et veillez à ce qu’il soit protégé des averses orageuses.
    Mettez à disposition un bac à poussière abrité d’un auvent des intempéries. Pensez de temps à autre à recharger le bac avec du sable mélangé avec un peu de cendre de bois tamisée et un peu de soufre.

    Surveillez la prolifération possible des parasitesPosez des pièges pour vous alerter de l’apparition des poux rouges. Intervenez dès le début de l’infestation.
    Surveillez bien l’état sanitaire des pattes (parcours boueux) de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes.

    Par une belle journée d’automne, désinfectez le poulailler après un bon nettoyage.

    Remettez le parcours en état. Ressemez la prairie. (début de l’automne)
    À l’atelier :

    Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

    bannière widgets les fiches de la basse-cour bio

    Retrouvez toutes les fiches de la basse-cour biologique

    bannière widgets sondage122

    Un petit sondage sur la finalité de votre basse-cour

    Polls

    Dans quel but faites vous une basse-cour ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

    bannière trucs et astuces poulailler

    Des trucs et des astuces pour votre basse-cour.

    Vous pouvez aussi déposer les votres.

    Toujours prévenir un vétérinaire en cas de mortalité importante et inexpliquée.

    Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire

    .

    Protéger vos volailles des contact avec des oiseaux en migration.

    En savoir plus sur l'état du risque.

    Share This