Causé par le cnemidocoptes mutans, la gale des pattes de poules si elle n’est pas traitée à temps indispose la poule et cause des boiteries. Il existe des traitements bio faciles à administré.

Il ne faut surtout pas prendre cette attaque parasitaire à la légère, car très rapidement toutes les poules peuvent être infestées et là il sera plus difficile de s’en débarrasser.

Symptôme de la gale des poules :

Ce qu’il y a d’ennuyeux avec ces bestioles (acariens) c’est qu’au départ ils s’installent sournoisement sans symptômes caractéristiques, car ils s’enfouissent les « écailles » des pattes.
Quand la colonie s’est bien développée, c’est à ce moment qu’apparaissent les symptômes visibles comme le changement de couleur des écailles qui deviennent plus claires jusqu’à devenir blanches. Les écailles se soulevant, la patte au niveau de l’infestation parait plus grosse.
Si vous intervenez dès ces premiers signes d’alerte vous éviterez le pire : saignements, boiteries graves, etc.

Traitements bio de la gale des pattes de poule :

L’éleveur amateur bio a à sa disposition de nombreuses ressources pour en venir à bout.
Le principe le plus couramment utilisé c’est d’utiliser un produit gras qui étouffera les acariens associés à un insecticide qui aura un effet plus long et définitif.

Conseil du père “Narcisse” :
Ne prenez pas de risque lors que vous voulez introduire une nouvelle poule à votre cheptel, mettez-la en quarantaine et faites-lui un traitement anti-gale systématiquement, car elle peut être infestée sans que vous en aperceviez.

Recettes :

Faites un mélange de 50 % d’huile végétale et 50 % d’huile de cade. À l’aide d’un petit pinceau soigneusement en allant du bas de la patte vers le haut appliquez cette préparation. Ce travail doit être minutieux pour être efficace et devra être répété plusieurs fois pour être sûr d’une élimination complète de la gale des pattes.
Associez à un produit huileux un insecticide à base de pyrèthre (poudre de pyrèthre).
Le trempage des pattes : Bains de pattes des poules très efficaces.

%d blogueurs aiment cette page :