L’éleveur amateur aura souvent l’occasion de transporter une ou plusieurs poules sur un long trajet en voiture. Quelques conseils pour que le transport de votre poule se passe bien.

Quel type de boite choisir pour transporter vos poules ?

Vous pouvez transporter des poules dans de nombreux contenants du moment qu’elle y soit confortablement installée sans risque de blessures.

  • Un sac de grain vide en toile jute ou en épais papier.


Cette solution simple n’est à utiliser qu’en dernier recours, car il n’est pas toujours facile d’introduire ou extraire une poule d’un sac sauf à lui entraver pattes et ailes.

  • Un carton d’emballage vide aux dimensions correspondantes.


C’est la solution la plus couramment utilisée. Il existe même des cartons dédiés à cet emploi. Mais il est possible aussi de recycler un carton d’emballage aux dimensions appropriées. Il suffit d’y percer quelques trous pour une bonne ventilation.

  • Une caisse de transport habituellement utilisée pour les chats ou les chiens.

Tous les propriétaires de chat ou de chien disposent d’une caisse de transport pour les emmener chez le vétérinaire par exemple. Cette utilisation peut être facilement détournée pour transporter vos poules. L’avantage de ce système c’est qu’il est pérenne et le nettoyage de la boite facile.

Les précautions à prendre pour le transport de vos poules :

Bien sûr s’il doit être parfaitement ventilé pour que la poule respire facilement, le contenant doit être parfaitement hermétique pour éviter toute fuite pendant le transport.
La boite ou caisse doit être proportionnée à la taille de la poule ni trop grande pour que la poule n’essaie pas de battre des ailes et se blesser ni trop petit, car la poule pour son confort doit être un minimum libre de ses mouvements.
Pour un long trajet, veillez à pouvoir lui distribuer de l’eau.
Attention à l’utilisation de vieilles caisses ou cageots en bois qui risque d’avoir des pointes ou des agrafes qui dépassent du bois.
Attention, si vous vous arrêtez pendant le trajet positionner votre voiture à l’ombre et laissez les vitres entre ouverte.

Tout pour les poules et poulets

Alimentation - élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour