Elevage bio du chinchilla


chinchillas

Faciles à nourrir, les chinchillas herbivores ont besoin d’une alimentation bio équilibrée à base de végétaux avec quelques compléments.

Une des premières règles importantes de l’alimentation des chinchillas, c’est de ne pas lui fournir des aliments en excès.
Le chinchilla est un animal nocturne qui ne fait qu’un repas par journée.
En fait il dort le jour et se nourrit la nuit.
Il faudra donc lui donner son unique repas le soir avant la tombée de la nuit et toujours à la même heure.
Il ne consomme que 30 g de nourriture par jour.
Comme c’est un végétarien, elle se composera de 70 % de bon foin.

 

Préparez-vous même la nourriture pour vos chinchillas :

  • 100 g de blé
  • 125 g de son
  • 50gr d’orge perlé
  • 20 g de chènevis
  • 30 de millet
  • 100 g de gruau d’avoine
  • 5 g d’os de seiche

Faites le mélange et gardez-le bien au sec. Attention aux moisissures.
Une cuillerée à soupe de ce mélange par jour.
Une toute petite pincée de levure de bière.

blé germé pour alimentation chinchillas

Vous pouvez aussi de faire germer un peu de blé pour rajouter de temps à autre dans l’alimentation. (10 g par repas).

Il existe dans le commerce des pellets bio pour chinchillas

Il faudra ajouter à ceux-ci :
Quelques grains de charbon de bois.
Mettre à disposition un os de sèche
Rajoutez de temps à autre des brindilles de noisetier ou autres fruitiers (pommier). Attention, certains végétaux sont vénéneux et pourraient être mortels

Le foin :

Le foin est indispensable pour la qualité de vie de votre petit animal et qu’il « fasse ses dents ».
Vous en trouverez facilement. Il doit être issu de graminées uniquement. (Surtout pas de luzerne trop riche en azote)
Une astuce : passez quelque temps le foin dans un four chaud ouvert, vous serez sûr qu’il est bien sec.

Eau :

L’eau doit être fraiche et changée tous les jours.
La meilleure eau c’est l’eau de pluie.
Attention à ne pas faire boire à votre chinchilla de l’eau de ville trop chlorée.

0 commentaires

Un commentaire....une question

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :