La culture bio du pyrèthre de Dalmatie vous permettra, une fois séché, de vous fournir à bon compte un insecticide pour le poulailler.

pyrèthre de dalmatie fleurs

Présentation de la plante :

Tanacetum cinerariifolium
C’est une astéracée originaire du sud-est de l’Europe. Ces propriétés insecticides reconnues ont favorisé sa culture partout en Europe.
Plante herbacée rustique d’une vingtaine de centimètres. Elle peut sur un sol riche prendre une taille plus imposante.

Culture du pyrèthre de Dalmatie :

Les plants sont obtenus par semis au chaud (20°) en mars. Les graines très fines sont à peine recouvertes.
Préférez le semis en plaque de mini-motte pour éviter le stress du repiquage.
La mise en place définitive des plants se fait en mai -juin selon la date du semis.
Espacez les plantes de quarante centimètres.
La terre doit être bien préparée, mais sans aucun apport d’engrais. Dans un sol trop riche en azote la teneur en éléments actifs (pyréthrines) serait moins forte (comme pour les plantes aromatiques).
Évitez les sols trop lourds, il préfère le sol parfaitement drainé. En cas de sol argileux, rajoutez à la terre des bris de tuile.
La culture doit être maintenue propre. Les fleurs récoltées au fur et à mesure cela provoquera de nouvelles floraisons.
Récolte et séchage des fleurs de pyrèthre :
La récolte se fait par une belle journée ensoleillée après disparition complète de la rosée.
Les fleurs sont mises à sécher sur un petit grillage à l’ombre dans une pièce parfaitement aérée.
La récolte est brassée régulièrement pour un séchage parfait.
Les propriétés insecticides de la plante sont facilement altérées par la lumière. Il est donc important de garder sa récolte de fleurs sèches dans des bocaux opaques et hermétiques ou dans des poches de papier kraft.

Utilisation du pyrèthre séché en poudre au poulailler :

Aucun produit alternatif même bio ne doit être utilisé sans discernement.
Pour faire votre poudre, broyez finement les fleurs. Portez un masque lors de cette opération et attention aux allergies.
Pour une efficacité optimum, saupoudrez soigneusement : les nids, les pondoirs, le plancher, les barres de perchoir dessus et dessous, les angles des montants du poulailler ou autres cabanes. Soulevez tout ce qui est amovible au poulailler et traitez dessous. Après un nettoyage et avant un changement de litière.
Saupoudrez simplement quelques endroits, sera complètement inefficace !
Comme toujours, au poulailler bio, c’est la prévention qui est de rigueur. Alors même s’il n’y a pas d’attaque avérée lors que c’est une saison favorable au développement des parasites, traitez avant que vos poules et volailles ne soient infestées par les poux rouges et autres insectes.
Le temps d’action est assez court : deux jours. Traitez le soir juste avant que vos animaux regagnent les locaux.
Si vous ne cultivez pas votre pyrèthre lors de l’achat, ne confondez pas avec des produits à base pyrètrinoides qui n’ont rien de bio.
Attention ! il ne faut pas l’utiliser à côté d’un bassin ou se trouve des poissons.

%d blogueurs aiment cette page :