La maladie de la tête noire ou l’histomonose aviaire affecte surtout les dindons et parfois les poulets. Détecter rapidement les symptômes.

 

Elle affecte aussi les cailles et les pintades.

Les vecteurs les plus fréquents, ce sont les déjections d’un oiseau infesté ou des œufs hétarakis présent dans le sol du parcours.

Les symptômes :

Comme toutes les maladies chez les volailles les symptômes doivent être affirmés. En effet plusieurs maladies peuvent provoquer des symptômes identiques.

En cas de doute ou de suspicion d’une maladie grave, seul le vétérinaire pourra confirmer le diagnostic.

Les chairs de la tête sont cyanosées d’où son nom.

Les oiseaux sont peut actifs et quand ils se déplacent c’est avec raideur.

Traitement :

C’est une maladie fatale pour les jeunes dindons.

Comme toujours la prévention est de rigueur avec un changement régulier de la litière. Rotation du parcours.

Vermifuge dans l’eau de boisson ou ail des ours dans les pâtées.

Évitez d’élever ensemble des dindons et des poulets.

En cas de maladie avérée consulter un vétérinaire.

%d blogueurs aiment cette page :