L’élevage biologique des oies.

L’élevage des oies sera assez simple, l’oie étant très rustique et se contentant de peu, excepté en ce qui concerne la nourriture, dans l’élevage biologique des oies celles-ci ne seront pas gavées.

Le logement des oies :

Une simple cabane, un coin de hangar, suffit à l’oie qui ne craint ni le froid ni l’humidité.
Mais vous pouvez lui faire une petite cabane dédiée ou vous disposerez au sol une litière de paille (à renouveler chaque jour), un abreuvoir et une mangeoire.

Le terrain

Pour l’élevage des oies, il est bon d’avoir le plus grand terrain possible, car celles-ci aiment bien glaner.
L’idéal est de partager l’enclos en deux parcelles pour permettre un élevage tournant.

La ponte

différence entre un oeuf d'oie et de poule

Elle commence au printemps vers février mars. L’oie pond environ un œuf par jour pendant une quinzaine de jours. Et renouvelle la ponte un mois plus tard.
50 % seulement de ces œufs donneront des oisons.

L’incubation :

Elle dure vingt-huit jours.
L’oie est une excellente couveuse.

Alimentation bio des oies :

Si votre parcours est de petite taille et que vous ne disposiez pas de grandes prairies, cette solide pâtée conviendra parfaitement.

  • 50 % de pomme de terre cuite
  • 30 % de son
  • 10 % de farine de maïs
  • 10 % de pois cuits
  • Huile de foie de morue.

Alternez cette pâtée avec une distribution de grains et de verdure.

L’élevage et l’alimentation des petites oies (oisons) :

 

oison

 

 

 

A voir aussi pour le confort de vos oies :

La construction d’une cabane

 

%d blogueurs aiment cette page :