L’élevage bio des dindonneaux :

jeunes dindonneaux

L’élevage bio des dindonneaux est délicat car sont très fragiles les premiers jours, ils craignent le froid et par-dessus tout l’humidité.
Si vous les élevez avec leur mère, ce sera dans un local chaud, clair, et sec. Dès l’âge d’un mois, ils pourront commencer à sortir s’il fait beau avec la mère.
L’élevage dans une poussinière est plus sûr, mais plus long, les dindonneaux ne pourront sortir là qu’a l’âge de deux mois après la « crise du rouge ».

La crise du rouge des dindonneaux :

Elle correspond à modification de l’organisme. C’est à cette période que se développent les proliférations charnues du cou. C’est à cette période qu’il est le plus sensible à l’histomonose.

Alimentation bio des dindonneaux :

Après le jeune suivant l’éclosion il recevra la même alimentation que pour les poussins.
La deuxième semaine en alternance 6 fois par jour 100 gr par oiseau :

  • 1/3 cœur de bœuf bouilli très finement haché, 1/3 de son, 1/3 d’orties hachées
  • 1/3farine de maïs, 1/3 de Sarrazin, 1/3 jaune d’œufs et d’huile de foie de morue.

Troisième et quatrième semaine pour l’élevage en poussinière continuer la même alimentation.
Pour l’élevage en enclos avec la mère, diminuez à trois pâtées quand sorte dans l’enclos.
La cinquième semaine les pâtées seront encore plus riches :

  • 25 % de farine de maïs
  • 25 % de mouture d’orge
  • 25 % de son
  • 10 % de cœur de bœuf bouilli
  • 15 % de coquilles d’huitres pilées et d’huile de foie de morue
%d blogueurs aiment cette page :