Construction d’une volière

 

La construction des volières sera assez facile en suivant étape par étape ce petit guide pratique de construction et de l’aménagement avec les matériaux à employer, les astuces et les erreurs à ne pas commettre.

L’emplacement de la volière des pigeons :

Vous choisirez pour construire la volière pour vos pigeons, un endroit sec et orienté au sud-sud-est ou au sud-sud-ouest en tenant compte des vents dominants.

La construction pour cinq à six couples de pigeons

De forme rectangulaire, la volière permet aux pigeons un maximum d’espace d’ébats.

  • *Piquetez une surface ayant une longueur de3 m 50 et d’une largeur de 2 mètres.
  • *Décaissez la surface sur dix centimètres de profondeur.
  • *Coulez une dalle de béton ferraillée avec un treillis soudé. Lissez la dalle pour permettre un entretien facile.
  • *Élevez les côtés en parpaings de 10 cm et enduisez-les. Ces côtés peuvent être faits aussi en bois, mais l’entretien sera moins facile.
  • *Montez une toiture avec une pente suffisante. Évitez la tôle ondulée. Mettez plutôt des tuiles de récupération. Le toit doit largement dépasser la façade.
  • *Sur la façade, posez un grillage à petites mailles.
  • *Placez une porte d’accès qui doit fermer hermétiquement.

L’aménagement

  • *Les perchoirs seront prévus en plus grand nombre que les habitants pour éviter les bagarres. Ils seront réalisés en rondins de 4 centimètres de section.
  • *Des mangeoires et des abreuvoirs siphoïdes seront installés.
  • *Des bacs à sable seront mis à la disposition des pigeons

Les cases d’habitation des pigeons

case pour volière de pigeon

Elles seront faites en solide contreplaqué assez épais pour supporter la visserie.
Elles feront un mètre de longueur pour 0 m60 de largeur et 0 m 40 de hauteur.
une porte coulissante de bas en haut sera prévue devant et vous installerez une planche d’accès et d’envol

Les nids :

Vous en trouverez de toutes sortes aussi dans les magasins spécialisés
Une astuce :
Il est très facile de confectionner des nids en plâtre.

nid en platre pour pigeonVoir la construction d’un pigeonnier

0 commentaires

Un commentaire....une question

La ponte reprend, donnez à vos poules une alimentation équilibrée riche en protéines.

Surveillez la ponte des canes et la nidification

Mettez à disposition un bac à poussière à l’abri de la pluie.

Surveillez les couvaisons naturelles ou sous incubateur.

Au printemps, le temps est humide et les variations de température importantes ; pour prévenir les rhume ou coryza, administrez une cure de tisane de thym.

Surveillez la prolifération possible des parasites.

Avec ce régime d’averses, le parcours devient rapidement boueux (petit parcours). Surveillez bien l’état sanitaire des pattes de vos poules et en cas de doute n’hésitez pas à faire des bains de pattes. Changez la litière plus fréquemment, car elle se souille rapidement.

Faites de nouvelles constructions de poulailler : en tunnel, tracteur à poules, ou même avec de la récup. et pourquoi pas tout en bois de palettes. Et pourquoi pas un pigeonnier.

bannière widgets image du jour122canard en automne

bannière simple poulailler

Agenda du poulailler bio

bannière widgets au jardin de l-éleveur

Profitez de l'hiver pour lâcher vos poules dans le potager ou le verger, elles débarrasseront le sol de nombreux parasites.

bannière widgets dicton du mois de la basse-cour

"La poule pond par le bec"

 

bannière widgets actualité poulailler bio

Prenez des précautions pour éviter l’influenza aviaire : mettez hors de portée des oiseaux sauvages surtout en période de migration, les abreuvoirs et les distributeurs de grains ou les bacs à pâtée.

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :