L’éleveur amateur doit, lors d’une épidémie de grippe aviaire (influenza), prendre des mesures de confinement et suivre les recommandations de l’administration pour les particuliers.

le premier cas découvert en 2015 à été découvert à Biras en Dordogne chez un particulier ou 22 poules sont mortes subitement. Les test ont confirmés la présence du virus H5N1.

confinement de poulet d'élevage

Qu’est-ce que l’Influenza aviaire ?

Très contagieuse, l’influenza aviaire (grippe aviaire) est une maladie animale infectieuse causée par un virus. Elle affecte tous les oiseaux chez lesquels elle peut finalement provoquer rapidement la mort.

La déclaration est obligatoire  :

Toute surmortalité dans un élevage doit être déclarée. Seul un vétérinaire après analyse peut poser un diagnostic. Ne pas déclarer cet état de fait pourrait avoir des conséquences tragiques pour les élevages avoisinants.

Quelles précautions prendre pour les élevages amateurs ?

En cas de grippe aviaire déclarée dans sa région, vous devez confiner vos animaux à l’intérieur du poulailler ou au minimum sur un tout petit parcours couvert d’un filet, car la maladie est propagée aussi par les oiseaux migrateurs.

Vous devez rester le seul à vous en occuper et en interdire l’accès au visiteur de passage.

Vous même utilisez toujours les mêmes sabots ou bottes pour visiter votre poulailler.

Le passage en « quarantaine » des nouveaux venus à la basse-cour est indispensable. (Même s’il n’y à pas la menace de la grippe aviaire.)

Voir la mise en quarantaine.
Suivre toujours les consignes de l’administration en cas de décision de confinement total des animaux.

 

%d blogueurs aiment cette page :