Installer une porte automatique au poulailler n’aura que des avantages. Suivez ces quelques conseils pour en fabriquer une à moindre coût.
Fini, les poules qui gambadent dans le jardin parce que l’on a oublié de fermer la porte du poulailler.
Grâce à un système simple et facile à monter, la fermeture se fera automatiquement.

Plan d’installation d’une porte de poulailler à fermeture automatique :

plan d'une porte à fermeture automatique de poulailler

Ce système de fermeture automatique doit être posé du côté de l’ouverture de la porte du poulailler et en diagonale. Vous en trouverez dans toutes les quincailleries ou magasins de bricolage.

Le moyen le plus simple et le moins cher est d’installer un ferme-porte à ressort spiral. (Aussi appelé « groom service »)
Ce système de fermeture automatique simple est résistant et peut subir les assauts des intempéries.
La porte du poulailler devra par contre être solide pour supporter le claquement lors de la fermeture. (Il existe des modèles à réglage. Je vous les déconseille, car sous la pluie ils seront rapidement hors service.)

Les portes à fermeture automatique électrique et solaire du poulailler :

Elles peuvent être intéressantes pour un petit poulailler urbain ou il y a deux ou trois poules.
Pour les citadins ou les gens en zones urbaines qui pratiquent l’élevage comme un petit loisir, il peut être utile, mais le cout est assez élevé, car il faut compter environ de 150 € et même parfois plus de 200 € !
Par contre dès qu’il ‘agit d’un poulailler plus important, une visite le soir et le matin du poulailler s’impose.
Il est très important pour surveiller le comportement des poules ou des volailles et détecter ainsi dès le début le moindre problème sanitaire. C’est quand les volailles rentrent le soir ou sortent le matin que ce contrôle est le plus facile.
La levée automatique de la trappe ou de la porte s’avère donc inutile.

Tout pour les poules et poulets

bannière alimentation élevage

Faut-il éclairer le poulailler ?
Le picage
Alimentation bio des poules
Le son de blé
L’ortie
L’eau
Vers et insectes
Huile de foie de-morue
Élevage des poussins bio
Obtenir une bonne chair de poulet
Rendement d’un poulailler amateur bio
Quels déchets de cuisine donner ?
Entretien soins des poules
Désinfecter le sol
Les baguage des poules
Poule qui mange les œufs
Charbon de bois pour les poules
Élevage bio des poulets
Combien une poule peut couver d’œufs ?
Protéger le poulailler de la fouine :
Compléments alimentaire bio pour les poules et volailles
Minéraux pour les poules et volailles
La formation de l’œuf
Aliments complets pour les poules pondeuses en hiver
Donner les tontes de gazon aux poules ?
Utilisation de la fougère au poulailler
Graines germées pour les poules
Pyrèthre culture utilisation
L'ail pour les volailles - vermifuge
Incubation artificielle
L’achat d’œufs fécondés
La couleur des œufs, gage de qualité ?
Sources de protéines :
Graines de lin pour les poules
Abcès aux pattes :
Reconnaitre une poule malade ;
Empêcher une poule de couver :
Le stress des poules :
Obstruction du jabot :
Variole aviaire
Couper les-ailes des poules
La couvaison
Bains des pattes
La mue
La chaleur en été
Diarrhée
Faut-il-chauffer le poulailler en hiver ?
La cendre contre les puces
Vinaigre de cidre
œufs-hardés
Comment reconnaitre un œuf fécondé
Faut-il-couper le bec des poules ?
Faut-il-un coq au-poulailler ?<
Le langage des poules
Protéger des rapaces
Lutter contre les rats
Protéger du renard
Influence de la lune
Parasites des poules soins-bio
Pourquoi mes poules ne pondent pas ?
L’hiver à la basse-cour

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :